Je dessine principalement pour le cinéma d’auteur et mes propres films. Aujourd’hui je continue à expérimenter la manière singulière dont je peux mettre en mouvement mes dessins sur un projet de film. J’aime aussi transmettre mon geste graphique que je le fasse en Ecoles d’Art ou en stages de dessin. Je considére la perspective, l’ombre et la lumière comme des moteurs de récit. Dessiner est aussi une affaire de mémoire pour fixer les choses de la vie même les plus simples.

Et ma mère venait me chercher à l’école avec sa 4L de 1974